Près d’un Québécois sur deux vit avec un problème de santé chronique

Montréal, le 16 janvier 2014 – Environ 3,2 millions de personnes sont touchées par au moins un problème de santé chronique au Québec, soit 48 % de la population de 15 ans et plus vivant hors institution en 2010-2011. Les femmes et les personnes âgées sont plus nombreuses, en proportion, à signaler la présence de ce type de problème de santé. Par problème de santé chronique, on entend un problème de santé, physique ou mentale, qui dure depuis au moins six mois ou qui pourrait durer six mois ou plus. Ce problème, diagnostiqué par un médecin, nécessite un suivi médical et la prise de médicaments, des traitements ou l’adoption d’habitudes de vie favorables à la santé. Voilà ce que révèle le rapport statistique diffusé aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec qui documente les besoins et l’utilisation des services de santé et des services sociaux de ce groupe de la population québécoise considéré comme potentiellement vulnérable.

L’arthrite et l’hypertension sont les problèmes les plus répandus dans l’ensemble de la population

Parmi les problèmes de santé chroniques étudiés, l’arthrite touche 16 % des personnes, alors que l’hypertension en affecte 17 %. Les maladies cardiaques et le diabète sont chacun mentionnés par 7 % des individus, et 3,6 % se disent atteints de bronchite chronique. Près du tiers des personnes rapportent au moins un de ces cinq types de problèmes.

Vulnérabilité accrue pour les personnes cumulant des problèmes de santé chronique et une incapacité

Les personnes aux prises avec un problème de santé chronique sont plus nombreuses proportionnellement à vivre seules que celles n’en ayant aucun. Elles sont aussi plus nombreuses à faire partie d’un ménage vivant sous le seuil de faible revenu. Ces conditions moins favorables sur les plans social et économique sont plus présentes chez les personnes qui cumulent plus d’un problème de santé chronique. Par ailleurs, la moitié des Québécois atteints d’au moins un problème de santé chronique vivent également avec une incapacité, c’est-à-dire une limitation d’activités. Pour une personne sur cinq, cette incapacité est considérée comme modérée ou grave, soit une condition susceptible d’entraîner d’importantes répercussions dans la vie de tous les jours.

Si la grande majorité des personnes ont un médecin de famille, des besoins restent à combler

Même si près de neuf personnes sur 10 avec au moins un problème de santé chronique ont un médecin de famille, une sur 10 exprime le besoin d’en avoir un. Par ailleurs, l’étude montre aussi que 12 % des individus ont eu besoin d’une consultation auprès d’un médecin spécialiste sans pouvoir l’obtenir, la moitié d’entre eux indiquant que leur problème de santé chronique était en cause et 2,5 % signalent un besoin non comblé de soins de santé à domicile. Ces besoins sont davantage évoqués par les personnes combinant un problème de santé chronique et une incapacité modérée ou grave.

L’enquête

L’Institut a mené l’Enquête québécoise sur les limitations d’activités, les maladies chroniques et le vieillissement 2010-2011 à la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux et de l’Office des personnes handicapées du Québec. Au total, 24 772 personnes de 15 ans et plus vivant dans un ménage privé ou collectif non institutionnel ont été interrogées dans le cadre de cette enquête, permettant ainsi de disposer d’informations pour l’ensemble du Québec et de ses régions.


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :

  • Sylvain Carrier
    Conseiller en communication
    Tél. : 418 691-2403, poste 3329
    Cellulaire : 418 655-2411
  • Centre d'information et de documentation
    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
  • Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec