L’inégalité du revenu disponible des ménages est restée relativement stable à partir des années 2000

Québec, le 7 octobre 2014 – Après une légère diminution de l’inégalité du revenu disponible des ménages entre les années 1976 et 1990, l’inégalité s’est accrue de façon significative au cours des années 1990, pour se stabiliser par la suite dans les années 2000. Quoique les tendances aient été les mêmes au Québec que dans le reste du Canada, on dénote que l’inégalité entre les ménages a été plus faible au Québec.

Par ailleurs, tant au Québec que dans le reste du Canada, la scolarité du principal soutien du ménage et le type de ménage (personnes seules, couples, familles monoparentales, etc.) ont davantage d’influence sur l’inégalité du revenu disponible que l’âge et le sexe du principal soutien du ménage. Ces résultats sont tirés d’un article publié aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec dans le bulletin Données sociodémographiques en bref. 

La majorité de la population québécoise se dit satisfaite du temps consacré pour se rendre au travail

En 2010, plus de huit personnes en emploi sur dix au Québec ont déclaré être satisfaites de la durée de leurs déplacements entre le domicile et le lieu de travail. Les marcheurs et les cyclistes le sont plus que les utilisateurs de l’automobile ou du transport en commun. Comme attendu, la satisfaction diminue en présence de congestions routières plus fréquentes ou de trajets plus longs.

Près de huit personnes en emploi sur dix optent pour l’automobile comme moyen de transport pour se rendre au travail. La durée des trajets augmente significativement dans les agglomérations plus populeuses et avec la fréquence des embouteillages. On note également que le temps de déplacement est plus long en transport en commun par rapport aux autres modes de transport.


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :

  • Stéphane Crespo
    Agent de recherche socioéconomique
    Tél. : 418 691-2406, poste 3105
  • Sylvie Rheault
    Coordonnatrice des statistiques sur les conditions de vie
    Tél. : 418 691-2406, poste 3111
  • Marie-Andrée Gravel
    Agent de recherche socioéconomique
    Tél. : 418 691-2406, poste 3240
  • Sylvain Carrier
    Conseiller en communication
    Tél. : 418 691-2403, poste 3329
    Cellulaire : 418 655-2411


  • Centre d'information et de documentation
    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
  • Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec