Plus du quart des entreprises ont investi dans les technologies de pointe entre 2012 et 2014

Québec, le 15 décembre 2016 – Entre 2012 et 2014, 27,5 % des entreprises de dix employés et plus situées au Québec ont effectué des dépenses en immobilisation liées aux technologies de pointe. Ces technologies sont multiples et servent notamment à la chaîne d’approvisionnement, aux communications et à la prise de décision. Les plus fréquemment adoptées sont celles de logistique (46,6 %), alors que seulement 6,0 % des entreprises se servent des technologies de pointe vertes. C’est ce qui ressort du rapport d’enquête ainsi que du bulletin S@voir.stat publiés par l’Institut de la statistique du Québec à partir des données de l’Enquête sur les technologies de pointe, 2014 réalisée par Statistique Canada.

La nanotechnologie et la biotechnologie sont encore très peu répandues dans les entreprises du Québec

Au total, 0,2 % des entreprises utilisent, développent ou produisent des nanotechnologies, tandis que 0,9 % utilisent ou développent des produits ou procédés qui exigent l’utilisation de la biotechnologie. De son côté, avec un taux d’utilisation de 8,0 %, le groupe de la géomatique et géospatiale figure au premier rang parmi les technologies émergentes abordées dans l’enquête. En particulier, le système de positionnement mondial, communément appelé le GPS, est la technologie qui enregistre la plus forte proportion d’utilisation (5,7 %).

La moitié des entreprises ont introduit une innovation entre 2012 et 2014

La proportion d’entreprises de dix employés et plus qui ont introduit au moins un produit, un procédé, une méthode organisationnelle ou une méthode de commercialisation présentant une nouveauté ou une amélioration significative sur la période allant de 2012 à 2014 se chiffre à 50,9 %. Le taux d’innovation varie selon la taille, et ce sont les grandes entreprises de 250 employés et plus qui affichent le plus haut taux (78,3 %). Quant au secteur industriel, ce sont les entreprises de la fabrication qui figurent au premier rang avec une part de 69,3 %.

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :