La proportion des ménages qui déclarent composter augmente

Québec, le 17 février 2016 – La proportion de ménages québécois qui déclarent pratiquer le compostage résidentiel a fortement augmenté entre 2006 et 2013, passant de 13 % à 45 %.

En 2013, 27 % des ménages québécois déclarent composter leurs résidus de cuisine. Plus de la moitié (56 %) des ménages qui disposent d’une cour susceptible de générer des résidus verts déclarent composter. Ces proportions sont en augmentation depuis 2006.

L’utilisation des services de collecte porte-à-porte a connu un essor significatif, tandis que le compostage à domicile a diminué durant la période observée.

Les ménages des régions métropolitaines de recensement d’Ottawa-Gatineau (partie québécoise) et de Sherbrooke se démarquent puisque les trois quarts d’entre eux déclarent composter en 2013.

Ces résultats sont tirés du bulletin  Les habitudes de compostage des ménages québécois à partir des données de l’Enquête sur les ménages et l’environnement de Statistique Canada.

 


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :

  • Sophie Brehain
    Agente de recherche et de planification socio-économique
    Tél. : 418 691-2411, poste 3038
  • Centre d'information et de documentation
    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
  • Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec