En 2013, les dépenses de R-D du secteur de l’État augmentent pour la première fois en cinq ans

Québec, le 15 juin 2016 – Au Québec, en 2013, selon des données provisoires, la dépense interne de recherche et développement (DIRD) augmente de 1,3 % par rapport à 2012 pour atteindre 8 391 M$. La hausse est soutenue par la progression des dépenses du secteur de l’enseignement supérieur (+ 2,6 %) et de celles du secteur de l’État (+ 12,8 %) venue compenser le recul des dépenses du secteur des entreprises commerciales (– 0,6 %). En 2013, les dépenses de R-D du secteur de l’État, qui représentent 4,9 % de la DIRD, augmentent pour la première fois depuis 2008. Ces résultats ressortent de l’analyse des données sur la R-D publiée dans l’édition 2015 du Compendium d’indicateurs de l’activité scientifique et technologique au Québec, diffusée aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec sur son site Web.

Indicateurs statistiques sur la science, la technologie et l’innovation

Comme les précédentes, l’édition de 2015 du Compendium d’indicateurs de l’activité scientifique et technologique au Québec rassemble un large éventail d’indicateurs statistiques comparés et commentés. Elle illustre la situation du Québec en matière de ressources humaines en science et technologie, de recherche et développement, de financement des PME et de capital de risque. On y trouve également une revue de cinq publications marquantes récentes du point de vue des statistiques sur la science, la technologie et l’innovation.

1 881 personnes obtiennent un doctorat en 2013

En 2013, au Québec, 58 248 personnes ont obtenu un diplôme aux niveaux baccalauréat ou supérieur. La plupart d’entre elles ont obtenu un grade, c’est-à-dire un baccalauréat (38 052), une maîtrise (12 207), un doctorat (1 881) ou des titres équivalents.

En 2015, l’investissement en capital de risque favorise les entreprises du secteur des TIC

En 2015, au Québec, les investissements en capital de risque se sont accrus de 28,6 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 693,8 M$. De ce montant, 316,7 M$ sont allés à des entreprises du secteur des technologies de l’information et des communications (TIC), dont 226,4 M$ (71,5 %) aux seules entreprises spécialisées dans les logiciels.

Hausse du pourcentage des PME demandant du financement externe

Entre 2007 et 2014, le pourcentage des PME québécoises ayant fait une demande de financement externe est passé de 26,4 % à 46,5 %. La forme de financement externe la plus répandue est demeurée l’emprunt.

 


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :

  • Christine Lessard
    Chargée de projet
    Tél. : 418 691-2411, poste 3036
  • Centre d'information et de documentation
    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
  • Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec