13202.01 Artisans des métiers traditionnels du patrimoine bâti

Ce sous-groupe comprend les établissements, et particulièrement les artisans des métiers traditionnels du bâtiment indépendants, dont l'activité principale consiste à ouvrer sur des chantiers de restauration, de réhabilitation et de mise en valeur du patrimoine bâti. Leur activité de construction ou de restauration concerne essentiellement la création ou la reproduction d'éléments uniques ou de petites séries réalisées à partir de matériaux bruts dont ils ont acquis la maîtrise par un long apprentissage des techniques anciennes ou traditionnelles de transformation. Sont inclus dans les métiers traditionnels du bâtiment : le carrelage (pose de marbre, de granit, d'ardoise et de céramique); la taille de la pierre (architecturale et ornementale); la maçonnerie traditionnelle (restauration de cheminées, de foyers et de murs de pierre); la menuiserie (ébénisterie, marqueterie, menuiserie générale, parqueterie, portes et fenêtres, et toitures de bois); la charpenterie; la métallerie (forge, fonderie d'art; métal en feuille); la peinture spécialisée (dorure, peinture d'art et trompel'oil); la plâtrerie (application d'enduits et de moulures); les métiers de la toiture (ferblantiercouvreur; ardoise et tuile); le verre (verre soufflé et vitrail) et autres métiers apparentés tels que sculpture sur bois, pose de papier peint/tissu, etc.

Exclusions :

  • artistes et artisans en métiers d'art (11102);
  • restaurateurs d'objets d'art et d'objets patrimoniaux (13202.02);
  • services d'architecture (21101).






>SYSTÈME DE CLASSIFICATION DES ACTIVITÉS DE LA CULTURE
ET DES COMMUNICATIONS DU QUÉBEC 2004

Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2004