Tableau statistique

Répartition des patients1 selon le délai entre l'annonce du diagnostic et le début du traitement et la région de résidence2, Québec, 2008

 Exporter en Excel

Moins d'un mois D'un mois à moins de 3 mois De 3 mois à moins de 6 mois 6 mois et plus

%

Ensemble 31,2 45,0 15,6 8,1
  
Bas-Saint-Laurent 37,8 (+) 44,6 11,0 (-) 6,5
Saguenay–Lac-Saint-Jean 35,7 (+) 41,6 12,5 (-) 10,2
Capitale-Nationale 30,5 48,8 13,5 7,2
Mauricie et Centre du Québec 36,0 (+) 44,1 13,1 6,9
Estrie 35,2 39,5 (-) 14,9 10,3
Montréal 30,0 44,1 17,4 8,5
Outaouais 29,1 45,6 15,9 9,4
Abitibi-Témiscamingue/Côte-Nord/Nord-du-Québec/Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine3 39,0 (+) 39,1 (-) 13,6 8,3
Chaudière-Appalaches 35,3 40,7 17,0 7,0
Laval 31,4 42,6 15,8 10,2
Lanaudière 32,7 45,0 14,8 7,5
Laurentides 22,7 (-) 52,4 (+) 17,0 7,9
Montérégie 28,4 (-) 47,4 16,6 7,6

1. Par patients, on entend les personnes de 18 ans et plus, résidant au Québec et ayant reçu au moins une des trois formes de traitements visées par l'enquête (chirurgie, chimiothérapie ou radiothérapie incluant la curiethérapie) entre le 1er avril 2005 et le 31 mars 2006.
2. Pour tenir compte des différences de structure par sexe et âge de la population des différentes régions, les données de ce tableau ont été standardisées. Toutes les comparaisons entre une région et l'ensemble du Québec excluent la région soumise à l'examen.
3. Pour ces quatre régions, il a été impossible d'atteindre le nombre attendu de répondants. Dans ces cas, nous avons procédé à un recensement et nous les avons regroupés lors de l'analyse.
(+)(-) : Proportions significativement plus élevées ou plus faibles que celle de l'ensemble du Québec, au seuil de 0,05.
  
Source : Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur la qualité des services de lutte contre le cancer, 2008
 
17 novembre 2010

Signes conventionnels utilisés dans les tableaux