Rémunération par niveau de complexité et selon diverses ventilations au Québec en 2016 – Technicien en hygiène du travail (310)

 Exporter en Excel 2013

Secteur Heures régulières hebd. de travail Échelle salariale Salaire annuel Salaire horaire Rémunération globale1

Minimum Maximum normal



h $ $/h

Ensemble du Québec
Niveau 1 36,8 x x 49 408 26,07 38,47
Niveau 2 36,8 46 902 57 751 56 332 29,25 44,63
Secteur public2
Niveau 1 x x x x x x
Niveau 2 35,0 41 744 51 297 49 647 27,22 41,47
Secteur privé
Niveau 1 39,6 x x 48 569 23,53 33,60
Niveau 2 39,1 59 298 76 818 64 528 31,73 47,93
Privé syndiqué
Niveau 1 x x x x x x
Niveau 2 x x x x x x
Privé non syndiqué
Niveau 1 x x x x x x
Niveau 2 39,2 59 298 76 818 63 964 31,39 47,29
Privé, 200-499 employés
Niveau 1 x x x x x x
Niveau 2 x x x x x x
Privé, 500 employés et plus
Niveau 1 x x x x x x
Niveau 2 39,0 59 298 76 818 66 854 32,96 50,48
Fabrication
Niveau 1 x x x x x x
Niveau 2 39,3 60 670 79 490 65 691 32,18 49,31
  

1. Pour connaître l'équation et ses composantes, se référer au chapitre « La méthodologie » du rapport Rémunération des salariés. État et évolution comparés, 2016.
2. Désigne l'administration québécoise (fonction publique québécoise, réseaux publics de l'éducation, de la santé et des services sociaux) ainsi que le secteur « autre public » (administration municipale [25 000 habitants et plus], entreprises publiques des trois paliers gouvernementaux, universités et administration fédérale au Québec).
  
Source : Enquête sur la rémunération globale au Québec. Collecte 2016.
 
27 février 2017
     

Signes conventionnels utilisés dans les tableaux

Sommaire des responsabilités

Le technicien en hygiène du travail identifie et prévient les risques en matière de santé et de sécurité par la collecte de données techniques et humaines sur les postes de travail et leur environnement; élabore des programmes d’intervention visant l’application de solutions durables aux problèmes vécus; peut rédiger des rapports d’étude et donner de la formation sur les pratiques de travail sécuritaires.

Scolarité requise

Diplôme d’études collégiales (DEC) en environnement, hygiène et sécurité au travail, en assainissement et sécurité industrielle ou dans un autre champ de spécialisation approprié

Condition de pratique

Aucune (si une certification du Conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail ou du Conseil d’accréditation en hygiène industrielle est exigée à l’embauche, alors la considérer comme une condition de pratique)

Expérience généralement requise par niveau de complexité

  • Niveau 1 : Aucune
  • Niveau 2 : 3 ans
  • Niveau 3 : Sans objet

Exemples d’appellations d’emploi

  • Technicien en hygiène industrielle
  • Hygiéniste industriel
  • Hygiéniste du travail
  • Technicien à la sécurité industrielle

Voir toutes les appellations d’emploi

À exclure de cet emploi

  • Inspecteur et superviseur en santé et sécurité au travail
  • Ergonome
  • Technologue
  • Emplois de conseillers ou d’agents en santé et sécurité au travail qui exigent un baccalauréat