Rémunération par niveau de complexité et selon diverses ventilations au Québec en 2016 – Mécanicien de véhicules motorisés (509)

 Exporter en Excel 2013

Secteur Heures régulières hebd. de travail Échelle salariale Salaire annuel Salaire horaire Rémunération globale1

Minimum Maximum normal



h $ $/h

Ensemble du Québec
Niveau 1 40,0 ... ... 48 048 23,02 32,67
Niveau 2 39,3 ... ... 59 632 29,09 44,27
Niveau 3 39,0 ... ... 67 961 33,60 50,93
Secteur public2
Niveau 1 39,7 ... ... 61 954 29,82 46,59
Niveau 2 38,8 ... ... 62 716 31,02 50,39
Niveau 3 38,0 ... ... 72 959 36,92 60,90
Secteur privé
Niveau 1 40,1 ... ... 42 786 20,45 27,75
Niveau 2 39,9 ... ... 56 359 27,05 38,26
Niveau 3 x ... ... x x x
Privé syndiqué
Niveau 1 40,2 ... ... 43 579 20,77 27,59
Niveau 2 40,2 ... ... 65 788 31,35 47,31
Niveau 3 x ... ... x x x
Privé non syndiqué
Niveau 1 40,0 ... ... 42 079 20,16 27,89
Niveau 2 39,9 ... ... 53 308 25,65 35,38
Niveau 3 x ... ... x x x
Privé, 200-499 employés
Niveau 1 x ... ... x x x
Niveau 2 40,1 ... ... 49 511 23,72 32,01
Niveau 3 x ... ... x x x
Privé, 500 employés et plus
Niveau 1 40,1 ... ... 42 475 20,30 27,43
Niveau 2 39,9 ... ... 58 217 27,95 40,03
Niveau 3 40,4 ... ... 62 865 29,88 40,48
Fabrication
Niveau 1 x ... ... x x x
Niveau 2 40,1 ... ... 56 448 27,02 39,85
Niveau 3 x ... ... x x x
  

... Les ouvriers sont la plupart du temps rémunérés selon un taux fixe.
1. Pour connaître l'équation et ses composantes, se référer au chapitre « La méthodologie » du rapport Rémunération des salariés. État et évolution comparés, 2016.
2. Désigne l'administration québécoise (fonction publique québécoise, réseaux publics de l'éducation, de la santé et des services sociaux) ainsi que le secteur « autre public » (administration municipale [25 000 habitants et plus], entreprises publiques des trois paliers gouvernementaux, universités et administration fédérale au Québec).
  
Source : Enquête sur la rémunération globale au Québec. Collecte 2016.
 
27 février 2017
     

Signes conventionnels utilisés dans les tableaux

Sommaire des responsabilités

Le mécanicien de véhicules motorisés effectue divers travaux d’inspection, de réparation et d’entretien mécanique, électrique et électronique sur des véhicules, de la machinerie et de l’outillage actionnés par des moteurs à combustion interne à essence, au diesel ou à l’huile, et sur des pièces et des parties auxiliaires de ces types d’équipement.

Principales fonctions

Le mécanicien de véhicules motorisés identifie les défectuosités de fonctionnement et effectue les ajustements, les mises au point et les réparations ; procède à l’entretien préventif et à la vérification périodique des véhicules ; démonte les véhicules et la machinerie ou leurs parties maîtresses pour enlever et réparer les pièces endommagées ou usées, et remonte le tout.

Scolarité requise

Diplôme d'études professionnelles (DEP) avec spécialisation en mécanique automobile ou d’équipement lourd ou l'équivalent reconnu par l'autorité compétente

Condition de pratique

Détenir ou être en voie d’obtenir un certificat de qualification sauf dans les établissements où les services du mécanicien ne sont pas offerts au public ou à d’autres entreprises

Expérience généralement requise par niveau de complexité

  • Niveau 1 : Aucune
  • Niveau 2 : 4 ans
  • Niveau 3 : 8 ans

Exemples d’appellations d’emploi

  • Mécanicien d’automobiles
  • Mécanicien de machinerie lourde
  • Mécanicien de moteurs diesel
  • Mécanicien d’équipements lourds
  • Mécanicien de transmissions
  • Mécanicien en chef

Voir toutes les appellations d’emploi

À inclure de cet emploi

  • Apprenti mécanicien

À exclure de cet emploi

  • Réparateurs de carrosserie (CNP 7322)
  • Préposés à la pose et à l’entretien de pièces mécaniques automobiles (CNP 7443)
  • Aides de garage et les aide-mécaniciens (CNP 7612)
  • Mécaniciens industriels et d’entretien (ERG 510)