Croissance moins rapide de la population québécoise en 2013

Québec, le 9 décembre 2014 – La population du Québec a augmenté d’environ 63 000 personnes en 2013, comparativement à une hausse de plus de 73 000 personnes en 2012. Le taux d’accroissement total passe ainsi de 9,1 pour mille à 7,7 pour mille. Il s’agit d’une quatrième année de ralentissement de la croissance démographique depuis le sommet de 11,0 pour mille enregistré en 2009. Entre 2012 et 2013, les nombres de naissances et de décès sont demeurés à peu près stables. Ce sont les changements dans les composantes migratoires, notamment des pertes interprovinciales plus importantes et une diminution du nombre d’immigrants, qui expliquent le ralentissement. La population québécoise s’établissait à 8,18 millions d’habitants à la fin de l’année 2013 et atteignait 8,21 millions au 1er juillet 2014. Ces résultats sont tirés de l’édition 2014 du Bilan démographique du Québec publié aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec.

Un bilan migratoire moins élevé
Le Québec a accueilli près de 52 000 immigrants en 2013, une diminution par rapport aux 55 050 immigrants admis en 2012. Les principaux pays de provenance sont la Chine, la France et l’Algérie, suivis d’Haïti et du Maroc. Près de deux nouveaux arrivants sur trois sont âgés de 20 à 44 ans.

Le solde migratoire interprovincial du Québec est estimé à – 13 100 personnes en 2013, comparativement à – 8 700 en 2012. Si les données finales le confirment, les pertes de l’année 2013 seraient les plus importantes depuis 1998. C’est principalement avec l’Ontario (– 7 100) et l’Alberta (– 4 700) que le Québec connaît les déficits migratoires les plus importants.

L’espérance de vie des hommes franchit le seuil des 80 ans
Le nombre de décès enregistré est de 60 800 en 2013, un nombre identique à celui de 2012. L’espérance de vie des hommes atteint 80,2 ans en 2013, alors que celle des femmes s’établit à 84,1 ans. Les hommes franchissent ainsi le seuil des 80 ans, niveau atteint par les femmes dès 1989. Les femmes vivent plus longtemps, mais les hommes gagnent du terrain. L’écart entre les sexes était de près de 8 ans au tournant des années 1980; il est actuellement de moins de 4 années.

Un indice de fécondité un peu en deçà de 1,7 enfant par femme
Le nombre de naissances s’établit à 88 600 en 2013, un niveau très similaire à celui enregistré en 2012 (88 700). L'indice synthétique de fécondité est de 1,65 enfant par femme en 2013; il poursuit une légère tendance à la baisse, après avoir progressé de 1,45 enfant par femme en 2000 à 1,73 en 2008 et 2009. Pour la première fois au Québec, la fécondité des femmes de 30-34 ans dépasse légèrement celle des femmes de 25-29 ans. Ce changement s’inscrit dans la tendance générale à avoir des enfants de plus en plus tardivement.

Les mariages religieux représentent moins d’un mariage sur deux
Près de 23 200 mariages ont été célébrés au Québec en 2013. De ce nombre, 3 % ont uni deux conjoints de même sexe (environ 600). Les mariages religieux continuent de perdre en popularité. Leur part est passée sous la barre des 50 % chez les conjoints de sexes opposés qui se sont mariés en 2013. On note une progression importante des mariages civils célébrés par une personne désignée (parent, ami, etc.). La propension des Québécois à se marier demeure très faible. Seulement 28 % des hommes et 31 % des femmes se marieraient au moins une fois avant leur 50e anniversaire si les taux de nuptialité par âge des célibataires demeuraient constants au niveau enregistré en 2013. Les indices sont stables à ce niveau depuis le début des années 2000.

Bilans régionaux
L’édition 2014 du Bilan démographique du Québec contient 17 fiches régionales offrant un aperçu de la situation démographique récente dans chacune des régions administratives du Québec.


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :

  • Chantal Girard
    Démographe
    Tél. : 418 691-2406, poste 3062
  • Sylvain Carrier
    Conseiller en communication
    Tél. : 418 691-2403, poste 3329
    Cellulaire : 418 655-2411
  • Centre d'information et de documentation
    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
  • Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec