La population québécoise satisfaite de sa sécurité personnelle relative à la criminalité

Québec, le 29 janvier 2014 – Au Québec, 93 % de la population se dit satisfaite de sa sécurité personnelle. Malgré ce fort taux de satisfaction et la tendance à la baisse du taux de criminalité au Québec amorcée au début des années 1990, il est tout de même constaté que moins de 10 % de la population québécoise estime que la criminalité a décru dans les cinq années précédant l’Enquête sociale générale de 2009 menée par Statistique Canada. Ces résultats sont publiés aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec dans le bulletin Coup d’œil sociodémographique. Les données qui y sont présentées, et d’autres plus détaillées et complètes, font l’objet d’une nouvelle section dédiée à la sécurité de la population sur le site Web de l’Institut.

Les femmes et les victimes de crime plus inquiètes quant à la criminalité

Les femmes sont plus nombreuses à être insatisfaites de leur sécurité personnelle (10 % chez les femmes contre 4 % chez les hommes) et à estimer que le nombre d’actes criminels commis dans leur voisinage a augmenté au cours des cinq années précédant l’enquête (26 % contre 17 %). Par ailleurs, tant les hommes que les femmes qui ont été victimes d’un acte criminel au cours de l’année précédant l’enquête ont des perceptions plus négatives à l’égard de leur sécurité et de la criminalité.  

Près d’une personne sur quatre perçoit un problème d’incivilité dans son voisinage

Les problématiques d’incivilité, comme la consommation ou la vente de drogues, le tapage dans les endroits publics ou le vandalisme, sont perçues comme un problème réel par près du quart de la population québécoise. On note que les femmes sont plus nombreuses que les hommes à percevoir ce type de problèmes dans leur voisinage (27 % contre 21 %). La consommation ou la vente de drogues est l’incivilité la plus fréquemment déclarée, soit par plus de 10 % de la population.


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :

  • Marie-Andrée Gravel
    Agente de recherche
    Tél. : 418 691-2406, poste 3240
  • Sylvain Carrier
    Conseiller en communication
    Tél. : 418 691-2403, poste 3329
    Cellulaire : 418 655-2411
  • Centre d'information et de documentation
    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
  • Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec