Les inégalités dans le partage des richesses se sont amplifiées au Québec

Québec, le 6 mai 2015 – Entre 1999 et 2012 les inégalités de valeur patrimoniale se sont creusées au Québec entre les familles formant 40 % des familles les moins nanties et celles représentant 60 % des plus riches. En effet, l’avoir net médian s’est accru de moins de 50 % chez les familles moins nanties alors que celui des plus riches a connu une augmentation d’environ 100 %. Les familles du Québec se sont malgré tout sensiblement enrichies au cours de la dernière décennie puisque leurs avoirs nets médians ont été multipliés par deux, soit de 100 200 $ à 197 900 $, en dollars constants.

La popularité du CELI se confirme

Les actifs médians dans les fonds de retraite ont connu une augmentation importante (+ 80 %), et ce, à l’instar de la valeur de la résidence principale (+ 89 %). Parmi les changements de comportement en matière d’épargne, on note que le CELI a été adopté par près du tiers des familles québécoises, confirmant ainsi la popularité de ce programme. À l’opposé, la proportion de ménages détenant des REER tend à stagner, tandis que la proportion de ménages possédant des obligations d’épargne a connu une forte diminution depuis 1999.

Le poids des dettes sur les marges de crédit s’est fortement accru

Les familles ont plus souvent recours au crédit qu’auparavant. Environ trois familles sur quatre ont contracté des dettes en 2012, alors qu’il ne s’agissait que de deux familles sur trois en 1999. On observe surtout un recours significativement plus élevé aux cartes et aux marges de crédit ainsi qu’aux prêts automobiles. Ces changements de comportement financier se sont notamment traduits par un accroissement du poids des dettes sur marge de crédit, celui-ci représentant dorénavant 11 % de l’ensemble des dettes des ménages en 2012 contre 4 % en 1999. Par contre, contre toute attente, le poids relatif des dettes immobilières est demeuré stable malgré la hausse de la valeur des emprunts hypothécaires.

Ces résultats sont tirés de la publication du Coup d’œil sociodémographique n°39 et des tableaux disponibles sur le site Web de l’Institut de la statistique du Québec.


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :