La plus forte hausse du salaire minimum au Québec au cours des 20 dernières années

Montréal, le 30 avril 2018. – Le 1er mai 2018, le salaire minimum passe de 11,25 $ à 12,00 $ au Québec. Cette croissance de 0,75 $ est la plus importante des 20 dernières années. Ces résultats sont tirés du bulletin Cap sur le travail et la rémunération, publié aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs.

Au 1er mai, le Québec se situe au troisième rang parmi les provinces canadiennes, après l’Ontario et l’Alberta. Par ailleurs, certaines provinces canadiennes majoreront leur salaire minimum plus tard au courant de l’année 2018, notamment la Colombie-Britannique (de 1,30 $) en juin de même que l’Alberta (de 1,40 $) et le Manitoba (de 0,20 $) en octobre.

Salaire minimum au Québec et dans les différentes provinces, Canada, mai 2018


Figure : Salaire minimum au Québec et dans les différentes provinces, Canada, mai 2018 (Source : Institut de la statistique du Québec.)

Note : Le 1er juin 2018, le salaire minimum augmentera en Colombie-Britannique. Le 1er octobre 2018, le salaire minimum augmentera en Alberta, au Manitoba et en Saskatchewan ; le niveau de la hausse n’est pas encore connu pour la Saskatchewan.
Source : Gouvernement du Canada (2018), Taux courants et futurs du salaire horaire minimum au CANADA pour les travailleurs adultes qualifiés, [En ligne]. [srv116.services.gc.ca/dimt-wid/sm-mw/rpt1.aspx?GoCTemplateCulture=fr-CA] (Consulté le 9 avril 2018).

En 2017, tout comme en 1997, les femmes, les jeunes de 15 à 24 ans, les personnes seules ou sans enfant ainsi que les travailleurs non syndiqués, entre autres, continuent d’être les plus fréquemment rémunérés au salaire minimum.

La surreprésentation s’est accentuée au cours des 20 dernières années chez les jeunes de 15 à 24 ans et les personnes seules. Un des changements les plus marqués dans la composition de l’emploi au salaire minimum a trait au statut d’étudiant. En effet, la part des étudiants dans l’emploi au salaire minimum passe de 33 % en 1997 à 51 % en 2017, soit une progression de près de 20 points de pourcentage.

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Sources :