PIB réel trimestriel du Québec : hausse de 0,4 % au premier trimestre de 2018

Québec, le 27 juin 2018. – Au premier trimestre de 2018, le produit intérieur brut (PIB) réel du Québec, aux prix du marché, progresse de 0,4 % par rapport au trimestre précédent (+ 0,5 % au quatrième trimestre de 2017). C’est ce que nous apprend aujourd’hui la publication Comptes économiques du Québec, 1er trimestre 2018 de l’Institut de la statistique du Québec.

Progression généralisée de la demande intérieure finale

La demande intérieure finale augmente de 0,5 % au premier trimestre de 2018 (+ 1,2 % au quatrième trimestre de 2017). Tant les dépenses de consommation finale des ménages (+ 0,4 %) que celles des administrations publiques (+ 0,7 %) évoluent positivement au premier trimestre, tout comme la formation brute de capital fixe (+ 0,6 %).

Le solde du commerce extérieur amenuise la croissance

Le solde négatif du commerce extérieur s’amplifie au premier trimestre de 2018, le repli des exportations (– 1,8 %) étant plus prononcé que la diminution des importations (– 0,9 %). Dans les deux cas, la baisse provient principalement du commerce international de biens.

Augmentation du PIB réel de 3,1 % par rapport au premier trimestre de 2017

Par rapport au premier trimestre de 2017, le PIB réel du Québec progresse de 3,1 %. Cette progression est principalement attribuable à la demande intérieure finale (+ 3,9 %), plus particulièrement à la formation brute de capital fixe (+ 6,8 %). Les dépenses de consommation finale des administrations publiques augmentent de 3,7 % pendant cette période, tandis que celles des ménages progressent de 3,0 %. Le solde du commerce extérieur, quant à lui, se détériore, résultat de l’augmentation des importations (+ 3,8 %) qui surpasse celle des exportations (+ 1,6 %).

PIB réel trimestriel du Canada : hausse de 0,3 % au premier trimestre de 2018

Selon les informations diffusées par Statistique Canada le 31 mai dernier, le PIB réel du Canada, aux prix du marché, s’accroît de 0,3 % au premier trimestre de 2018 par rapport au trimestre précédent (+ 0,4 % au quatrième trimestre de 2017).

Produit intérieur brut trimestriel et ses principales composantes1 (variation trimestrielle en pourcentage, sauf indication contraire)


Québec   Canada


2017 2018 2017 2018




T4   T1 Cumul2 T4 T1 Cumul2

Produit intérieur brut réel aux prix du marché 0,5 0,4 3,1 0,4   0,3 2,3
  
Demande intérieure finale 1,2 0,5 3,9 1,0 0,5 3,2
Dépenses de consommation finale des ménages 1,2 0,4 3,0 0,5 0,3 2,7
Dépenses de consommation finale des administrations publiques 0,7 0,7 3,7 0,9 0,7 2,7
Formation brute de capital fixe 1,7 0,6 6,8 2,3 1,0 5,3
  
Exportations 1,2 – 1,8 1,6 1,0 0,4 0,3
Importations 1,9 – 0,9 3,8 1,9 1,2 4,5

1. Les variations du produit intérieur brut réel aux prix du marché et de ses composantes sont calculées à partir des données désaisonnalisées, exprimées en dollars enchaînés selon l'indice en chaîne de Fisher (année de référence 2007).
2. Variation du premier trimestre de 2018 par rapport au premier trimestre de 2017.
Sources : Statistique Canada, Direction des comptes macroéconomiques.
                 Institut de la statistique du Québec, Direction des statistiques économiques.

 

PIB réel mensuel du Québec : hausse de 0,2 % en mars 2018

Le PIB réel du Québec, aux prix de base, croît de 0,2 % en mars 2018 par rapport au mois précédent (+ 0,2 % en février). C’est ce que nous apprend la publication Produit intérieur brut par industrie au Québec, mars 2018 diffusée aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec.

La production de biens demeure inchangée

Après trois hausses consécutives, la production des industries de biens demeure stable en mars. Les gains observés dans le secteur de l’agriculture, de la foresterie, de la pêche et de la chasse (+ 0,8 %), le secteur de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière et de l’extraction de pétrole et de gaz (+ 2,1 %) et les services publics (+ 0,5 %) ont été annulés par la perte enregistrée dans le secteur de la construction (– 0,9 %).

En ce qui concerne les industries de la fabrication, les hausses observées dans les secteurs de la première transformation des métaux (+ 1,8 %), de la fabrication de produits métalliques (+ 2,5 %), de la fabrication de machines (+ 4,0 %) et de la fabrication de produits en plastique et en caoutchouc (+ 9,8 %) ont été neutralisées par les pertes enregistrées dans la fabrication de produits minéraux non métalliques (– 13,7 %) et la fabrication d’aliments (– 6,4 %).  

Augmentation de 0,3 % de la production de services

Les industries productrices de services connaissent une hausse de leur niveau d’activité de 0,3 % en mars. Plusieurs secteurs enregistrent des gains notables, dont le commerce de détail (+ 1,4 %), les services immobiliers et services de location et de location à bail (+ 0,5 %) ainsi que le transport et l’entreposage (+ 1,1 %). Par contre, le secteur de la finance et des assurances diminue son niveau de production de 1,2 %.

PIB mensuel réel au Canada : hausse de 0,3 % en mars

Selon les informations publiées par Statistique Canada le 31 mai dernier, le PIB réel canadien, aux prix de base, par industrie enregistre une hausse de 0,3 % en mars 2018 par rapport à février 2018. La croissance canadienne s’explique en grande partie par le secteur de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière et de l’extraction de pétrole et de gaz (+ 1,9 %).  

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Sources :