L’espérance de vie des générations québécoises : observations et projections

L’espérance de vie des générations québécoises : observations et projections

L’espérance de vie est couramment mesurée selon l’approche du moment pour résumer la mortalité observée au cours d’une période donnée, mais il est également possible de la mesurer par génération. En résumant la mortalité d’un groupe d’individus nés la même année tout au long de son parcours de vie, l’approche par génération permet de tenir compte de l’amélioration de la survie dont les générations ont bénéficié, ou pourraient bénéficier, au cours de leur vie. Ce document analyse les principaux résultats issus de la diffusion de données détaillées sur la mortalité des générations québécoises (espérance de vie et quotients de mortalité selon l’âge et le sexe).

Ces données longitudinales sont observées ou projetées à partir de la naissance pour les générations 1926 à 2026, et à partir d’autres âges pour les générations plus anciennes, jusqu’à celle née en 1861. Comme une partie des résultats est basée sur les hypothèses de l’édition 2014 des perspectives démographiques de l’Institut, les données sont disponibles selon trois scénarios : un scénario de référence, un faible et un fort.