Tableau statistique

Nombre de travailleurs1, 25-64 ans, selon le sexe, MRC2 de Montréal, 2011-2015

 Exporter en Excel 2013 : données historiques 2002-2015

2011 2012 2013r 2014r 2015p TCAM3 2015/2011


   n %

Montréal 762 068 769 631 779 227 781 615 791 195 0,9
Femmes 368 429 372 385 377 408 378 943 384 158 1,1
Hommes 393 639 397 246 401 819 402 672 407 037 0,8

  
1. Le nombre de travailleurs est une mesure élaborée par l'Institut à partir des données fiscales des particuliers de Revenu Québec (TP-1 et annexe L) dans le but de suivre annuellement l'évolution de l'emploi dans les MRC. Il est estimé en fonction des montants déclarés par chaque particulier, au titre de revenus d'emploi, d'entreprise, d'assurance-emploi, d'aide financière de dernier recours et de retraite. Plus précisément, un travailleur est une unité de décompte qui correspond à la part qu'occupent les revenus d'emploi et d'entreprise déclarés par un particulier sur la somme de ses revenus d'emploi, d'entreprise, d'assurance-emploi ajustés, d'aide financière de dernier recours et de retraite. À titre d'exemple, un particulier qui a déclaré, pour une année donnée, 20 000 $ en revenus d'emploi et 20 000 $ en revenus d'assurance-emploi ajustés ne sera considéré en emploi que la moitié de l'année et sera donc comptabilisé comme 0,5 travailleur. En revanche, un particulier qui a déclaré uniquement des revenus d'emploi ou d'entreprise comptera pour 1,0 travailleur.
  
Aux fins de ce calcul, les montants déclarés par les particuliers au titre de l'assurance-emploi ont été ajustés à la hausse afin de les ramener à une échelle comparable aux revenus d'emploi. Selon les règles actuelles de l'assurance-emploi, le taux de remplacement de revenu de ce programme fédéral, c'est-à-dire la proportion dans laquelle le revenu qui est tiré du travail est remplacé par les prestations d'assurance-emploi, s'établit à 55 %. Les prestations d'assurance-emploi déclarées par les particuliers ont donc été ajustées pour que celles-ci reflètent des taux de remplacement du revenu de travail de 100 %. Sans cet ajustement, l'emploi serait surestimé.
  
2. Selon la dénomination et le découpage des MRC géographiques au 31 décembre 2015. La version géographique des MRC comprend les MRC au sens juridique et les territoires équivalents (TE) à une MRC, de même que les communautés amérindiennes et les villages nordiques situés dans le périmètre des MRC ou qui constituent des TE.
  
3. Taux de croissance annuel moyen.
  
Source : Institut de la statistique du Québec, exploitation des données fiscales des particuliers de Revenu Québec.
 
7 décembre 2016
 

Signes conventionnels utilisés dans les tableaux

Logo bdso
Vous pouvez obtenir des informations supplémentaires (tableau personnalisé, représentation cartographique, définitions, méthodologies et classifications) sur ces données dans la Banque de données des statistiques officielles sur le Québec