Tableau statistique

Taux de natalité, de mortalité et d'accroissement naturel, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et ensemble du Québec, 1991, 1996, 2001, 2006 et 2011-2016

 Exporter en Excel 2013

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine Ensemble du Québec Écart région/Québec


Pour 1000 En points pour mille

Taux de natalité
1991 12,2 13,8 – 1,6
1996 10,1 11,7 – 1,6
2001 7,1 10,0 – 2,9
2006 7,8 11,0 – 3,2
2011 8,2 11,1 – 2,9
2012 7,5 11,0 – 3,5
2013 8,0 10,9 – 2,9
2014p 7,8 10,7 – 2,9
2015p 7,4 10,5 – 3,1
2016p 7,0 10,4 – 3,4
  
Taux de mortalité
1991 7,1 7,0 0,1
1996 8,0 7,2 0,8
2001 8,9 7,4 1,5
2006 10,3 7,4 2,9
2011 11,0 7,4 3,6
2012 10,6 7,5 3,1
2013 11,2 7,5 3,7
2014p 10,8 7,7 3,1
2015p 11,1 7,8 3,3
2016p 11,2 7,6 3,6
  
Taux d'accroissement naturel
1991 5,1 6,8 – 1,7
1996 2,1 4,5 – 2,4
2001 – 1,8 2,6 – 4,4
2006 – 2,5 3,6 – 6,1
2011 – 2,8 3,7 – 6,5
2012 – 3,1 3,5 – 6,6
2013 – 3,2 3,4 – 6,6
2014p – 3,0 3,0 – 6,0
2015p – 3,7 2,7 – 6,4
2016p – 4,2 2,8 – 7,0
  

Notes :
- Les naissances sont réparties selon la région administrative (RA) de résidence de la mère et les décès selon la RA de résidence de la personne décédée.
- Les taux bruts dépendent de la structure par âge de la population. Pour comparer l'intensité des phénomènes démographiques entre les régions, on préfèrera des indicateurs qui contrôlent l'effet d'âge, comme l'indice synthétique de fécondité ou l'espérance de vie.
  
Source : Institut de la statistique du Québec.
 
25 juillet 2017
   

Signes conventionnels utilisés dans les tableaux

Logo bdso
Vous pouvez obtenir des informations supplémentaires (tableau personnalisé, représentation cartographique, définitions, méthodologies et classifications) sur ces données dans la Banque de données des statistiques officielles sur le Québec