Familles comptant un couple marié1 selon le nombre d'enfants de tous âges, municipalités et TE2 de Montréal et de Laval et ensemble du Québec, 2011


Total Sans enfants  Avec enfants3

Total 1 enfant 2 enfants 3 enfants ou plus



n

  
Montréal 274 230 113 985 160 240 62 085 66 390 31 770
Laval 69 190 27 850 41 340 14 225 18 865 8 245
  
TE
Montréal 274 230 113 985 160 240 62 085 66 390 31 770
Laval 69 190 27 850 41 340 14 225 18 865 8 245
  
Municipalités
Baie-D'Urfé 935 405 530 160 245 125
Beaconsfield 4 475 1 630 2 845 850 1 360 640
Côte-Saint-Luc 6 785 3 110 3 675 1 355 1 430 885
Dollard-Des Ormeaux 10 760 3 560 7 200 2 305 3 270 1 620
Dorval 3 225 1 440 1 785 655 800 335
Hampstead 1 615 585 1 030 265 415 345
Kirkland 4 960 1 485 3 470 1 045 1 760 665
Laval 69 185 27 850 41 335 14 230 18 865 8 240
Montréal 225 035 95 220 129 815 52 210 52 440 25 165
Montréal-Est 335 170 165 80 55 35
Montréal-Ouest 1 105 380 725 225 365 130
Mont-Royal 3 965 1 375 2 590 735 1 255 600
Pointe-Claire 6 095 2 500 3 600 1 255 1 710 635
Sainte-Anne-de-Bellevue 810 295 510 175 260 85
Senneville 225 110 115 30 60 20
Westmount 3 900 1 715 2 190 740 965 485
  
Ensemble du Québec 1 143 370 596 140 547 230 216 235 226 990 104 010

Selon le découpage géographique et la dénomination territoriale au 1er janvier 2011.
  
1. Couples de conjoints de sexe opposé ou de même sexe.
2. Les territoires des TE représentent l'équivalent des territoires des divisions de recensement (DR).
3. Sont considérés comme des enfants dans les familles de recensement les fils et les filles biologiques, par alliance ou par adoption qui vivent dans le même logement que leurs parents ou qu'un de leur parent, ainsi que les petits-enfants qui vivent avec leurs grands-parents en l'absence des parents. Les enfants qui vivent avec leur conjoint ou avec un ou plusieurs de leurs propres enfants ne font pas partie de la famille de recensement de leurs parents, même s'ils vivent dans le même logement. Ils font plutôt partie d'une famille de recensement distincte. Les enfants qui sont aux études ou qui occupent un emploi d'été ailleurs, mais qui retournent vivre chez leurs parents au cours de l'année sont considérés comme des membres de la famille de recensement de leurs parents. Cette définition s'applique depuis le Recensement de 2001.
  
Note :
Afin de protéger davantage la confidentialité des renseignements personnels fournis par les répondants, les données correspondant aux collectivités dont la taille de la population se situe en deçà de 40 personnes ont été supprimées. De la sorte, seul le chiffre de population totale est fourni. La collectivité concernée dans la région de Montréal est L'Ïle-Dorval (V).
  
Source : Statistique Canada, Recensement 2011, adapté par l'Institut de la statistique du Québec.
 
19 décembre 2012

Signes conventionnels utilisés dans les tableaux