Population1 selon la langue parlée le plus souvent à la maison2, municipalités et TE3 de Montréal et de Laval et ensemble du Québec, 2011


Total Français Anglais Langue non Français Français et Anglais et Français, anglais et
officielle et anglais langue non langue non langue non officielle
officielle officielle

n

  
Montréal 1 862 195 936 875 435 675 352 035 27 665 59 945 31 590 18 410
Laval 397 570 259 090 51 335 59 050 5 385 13 045 5 175 4 490
  
TE
Montréal 1 862 195 936 875 435 675 352 035 27 665 59 945 31 590 18 410
Laval 397 570 259 090 51 335 59 050 5 385 13 045 5 175 4 490
  
Municipalités
Baie-D'Urfé 3 840 695 2 690 325 70 5 50 20
Beaconsfield 19 285 3 815 13 470 1 270 425 35 195 80
Côte-Saint-Luc 31 770 4 790 18 210 6 585 755 325 845 260
Dollard-Des Ormeaux 49 425 7 290 27 515 9 920 960 675 2 160 905
Dorval 17 955 5 155 9 595 2 065 430 185 385 145
Hampstead 7 155 1 050 5 195 585 120 30 135 45
Kirkland 21 070 3 795 13 500 2 555 410 95 490 225
Laval 397 570 259 085 51 340 59 055 5 385 13 040 5 175 4 490
Montréal 1 627 950 886 075 298 955 319 955 22 840 58 005 26 025 16 095
Montréal-Est 3 620 3 270 145 125 25 40 10 10
Montréal-Ouest 5 075 705 3 830 335 105 15 65 20
Mont-Royal 19 240 9 065 5 950 3 020 385 325 290 200
Pointe-Claire 30 530 5 790 19 945 3 215 620 130 580 240
Sainte-Anne-de-Bellevue 4 650 1 560 2 580 290 110 10 65 30
Senneville 920 275 565 30 25 0 10 10
Westmount 19 720 3 530 13 540 1 770 390 70 285 140
  
Ensemble du Québec 7 815 955 6 249 080 767 415 554 400 71 555 100 110 43 765 29 625

Selon le découpage géographique et la dénomination territoriale au 1er janvier 2011.
  
1. La population comprend les citoyens canadiens (de naissance ou par naturalisation) et les immigrants reçus (résidents permanents) à l'exclusion des résidents des établissements institutionnels (les logements collectifs institutionnels). Pour le Recensement de 2011, l'information provient de données intégrales (100 %).
2. Désigne la langue que la personne parlait le plus souvent à la maison au moment du recensement.
3. Les territoires des TE représentent l'équivalent des territoires des divisions de recensement (DR).
  
Note :
Afin de protéger davantage la confidentialité des renseignements personnels fournis par les répondants, les données correspondant aux collectivités dont la taille de la population se situe en deçà de 40 personnes ont été supprimées. De la sorte, seul le chiffre de population totale est fourni. La collectivité concernée dans la région de Montréal est L'Ïle-Dorval (V).
  
Source : Statistique Canada, Recensement 2011, adapté par l'Institut de la statistique du Québec.
 
4 mars 2013

Signes conventionnels utilisés dans les tableaux