Diminution de 5,4 % des exportations internationales de marchandises du Québec en mars 2020

Québec, le 19 mai 2020. – Les exportations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants, reculent de 5,4 % en mars 2020 par rapport au mois précédent (+ 1,1 % en février). C’est ce que révèle l’information diffusée aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec sur le commerce international de marchandises.

Le recul des exportations internationales en mars est notamment dû à une diminution des exportations d’aéronefs (– 43,5 %). Les autres produits contribuant le plus à la baisse en mars sont les minerais et concentrés de fer (– 28,0 %) et les minerais et concentrés de cuivre (– 99,9 %).

Par ailleurs, les exportations du groupe de l’aluminium et de ses alliages (+ 12,6 %), de carburants diesel et biodiesel (+ 92,5 %) et de déchets et rebuts de fer et d’acier (+ 439,5 %) connaissent les plus fortes hausses au mois de mars.

Au cours des trois premiers mois de 2020, les exportations internationales de marchandises du Québec en dollars constants connaissent une hausse de 0,9 % par rapport à la même période de 2019.

Recul de 2,7 % des importations internationales de marchandises du Québec en mars 2020

Les importations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants, diminuent de 2,7 % en mars 2020 par rapport au mois précédent (– 8,8 % en février).

Les aéronefs (– 97,8 %), les moteurs d’aéronefs (– 54,9 %) et les camions de poids léger, les fourgonnettes et les véhicules utilitaires sport (– 6,3 %) sont parmi les produits qui contribuent le plus à la baisse des importations internationales au mois de mars.

Par contre, les importations de formes primaires et de produits semi-ouvrés de métaux et d’alliages de métaux non ferreux (+ 233,5 %), de minerais et de concentrés d’or, d’argent et de métaux du groupe du platine (+ 218,5 %) et de pétrole brut classique (+ 10,4 %) augmentent en mars.

Au cours des trois premiers mois de 2020, les importations internationales de marchandises du Québec en dollars constants ont diminué de 6,6 % en regard des mêmes mois de 2019.

La situation au Canada

Selon les informations publiées par Statistique Canada le 5 mai dernier, les exportations canadiennes de marchandises, désaisonnalisées, en dollars constants, diminuent de 4,3 % en mars par rapport au mois précédent (+ 2,1 % en février). Les importations canadiennes de marchandises, pour leur part, diminuent de 5,4 % en mars (– 1,7 % en février).

Au cours des trois premiers mois de 2020 comparativement à la même période de l’année précédente, les exportations de marchandises du Canada ont connu une hausse de 2,0 %, alors que les importations canadiennes de marchandises ont diminué de 4,4 %.

Exportations et importations internationales de marchandises1 (variation en pourcentage)


2019 2020


Variation annuelle Variation mensuelle2 Variation cumulative2 3

Février Mars

Québec
Exportations 0,5 1,1 – 5,4 0,9
Importations 2,6 – 8,8 – 2,7 – 6,6
 
Canada
Exportations 2,4 2,1 – 4,3 2,0
Importations 1,2 – 1,7 – 5,4 – 4,4

1. En dollars constants, aux prix de 2012.
2. Données désaisonnalisées.
3. Trois premiers mois de 2020 par rapport aux mêmes mois de 2019.
Sources : Institut de la statistique du Québec et Statistique Canada.

 

Commerce international en ligne : www.stat.gouv.qc.ca/commerce-international

Commentaire : Effets de la pandémie de COVID-19 sur le commerce international

 

Les effets de la pandémie de COVID-19 ne sont pas aussi notables qu’attendu sur les exportations et les importations internationales du Québec du mois de mars. Les fermetures et les ralentissements de production découlant des effets de la crise de la COVID-19 se sont fait ressentir plus intensément à la fin du mois et se sont poursuivis en avril.

 

Par ailleurs, les importantes fluctuations qui caractérisent les données sur le commerce international de marchandises du Québec rendent difficile l’identification des effets de la crise sur les résultats d’un mois en particulier. Ces effets seront davantage visibles sur une plus longue période (trimestre ou semestre).

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Relations avec les médias
Centre d'information et de documentation

Tél. : 418 691-2401
ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca

Compte Twitter : twitter.com/statquebec