Situation des entreprises du Québec dans le contexte de la pandémie de COVID-19 en mars 2020

Le contexte de la pandémie a apporté son lot de changements et d'adaptations pour les entreprises du Québec. Il semble donc tout indiqué de s’intéresser à l’ampleur de la baisse des revenus, à l’importance des répercussions attribuables à la baisse de la demande de biens ou de services, aux mesures prises par les entreprises concernant le personnel (notamment les mises à pied et la réduction des heures ou des quarts de travail), à l’incidence des mesures d’éloignement social sur les entreprises, à l’importance du télétravail ou du travail à distance, ainsi qu’à plusieurs autres changements que les entreprises ont effectués pour s’adapter aux mesures d’éloignement social exigées par le gouvernement. Les graphiques et tableaux de données présentés permettent de faciliter la compréhension et l'analyse de la situation.

Les données proviennent de l’Enquête canadienne sur la situation des entreprises au Canada (ECSE), mars 2020, réalisée du 3 au 24 avril 2020 par Statistique Canada en collaboration avec la Chambre de commerce du Canada.

Télécharger les tableaux des données pour le Québec (XLSX, 0,2 Ko)

 

Sommaire

 

Près de la moitié des entreprises enregistrent une baisse de 20 % ou plus de leurs revenus

En mars 2020, près de la moitié (47,8 %) des entreprises ont vu leurs revenus diminuer de 20 % ou plus au premier trimestre de 2020 par rapport au premier trimestre de 2019 : 27,0 % d’entre elles ont subi une baisse de 40 % ou plus et 20,8 % ont enregistré une diminution de 20 % à 40 %. Par contre, 28,7 % des entreprises n’ont connu aucun changement dans leurs revenus ou ont vu ceux-ci augmenter (figure 1).

 

Figure 1
Évolution des revenus de la période du 1er janvier au 31 mars 2020 par rapport à la période du 1er janvier au 31 mars 2019, Québec, mars 2020

 

Évolution des revenus de la période du 1er janvier au 31 mars 2020 par rapport à la période du 1er janvier au 31 mars 2019, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Des secteurs économiques plus touchés que d’autres

Dans l’industrie des arts, des spectacles et des loisirs, c’est 66,7 % des entreprises qui ont vu leurs revenus baisser de 20 % ou plus. Les entreprises des industries des services d’hébergement et de restauration et de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière, et de l’extraction de pétrole et de gaz ont aussi été fortement touchées : respectivement 62,5 % et 60,0 % d’entre elles ont enregistré une diminution de leurs revenus de cette ampleur. En revanche, une grande partie des entreprises des secteurs de la gestion de sociétés et d’entreprises (50,0 %), de l’agriculture, de la foresterie, de la pêche et de la chasse (45,7 %) et de la finance et des assurances (42,9 %) n’ont connu aucun changement dans leurs revenus ou ont vu ceux-ci augmenter (figure 2).

Pour couvrir leurs coûts d’exploitation durant la crise, 28,3 % des entreprises ont eu accès, entre autres, à un crédit offert par leurs institutions financières (figure 3). En outre, 14,1 % des entreprises ont reporté le paiement de leur loyer (figure 4).

 

Figure 2
Évolution des revenus de la période du 1er janvier au 31 mars 2020 par rapport à la période du 1er janvier au 31 mars 2019, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

Évolution des revenus de la période du 1er janvier au 31 mars 2020 par rapport à la période du 1er janvier au 31 mars 2019, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Figure 3
Résultat des demandes de crédit présentées par les entreprises auprès d’institutions financières en raison de la pandémie de COVID-19 pour couvrir leurs coûts d’exploitation, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

Résultat des demandes de crédit présentées par les entreprises auprès d’institutions financières en raison de la pandémie de COVID-19 pour couvrir leurs coûts d’exploitation, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Figure 4
Report des paiements de loyer dus par les entreprises, Québec, mars 2020

 

Report des paiements de loyer dus par les entreprises, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

Haut de page

 

Près des deux tiers des entreprises subissent des répercussions importantes en raison de la baisse de la demande de leurs biens ou de leurs services

En mars 2020, 64,2 % des entreprises québécoises ont subi des répercussions importantes attribuables à la baisse de la demande de leurs produits ou de leurs services. Par ailleurs, près de la moitié des entreprises ont subi des répercussions importantes en raison du fait qu’elles ont dû annuler des services qu’elles offraient (50,4 %). Enfin, 47,6 % des entreprises de services ont été affectées par les craintes de certains clients, qui ont évité les emplacements physiques ou les services de l’entreprise en mars (figure 5).

Les entreprises des secteurs des arts, des spectacles et des loisirs (91,7 %), des services d’hébergement et de restauration (86,5 %), de la construction (82,0 %), du commerce de détail (70,9 %) et du commerce de gros (70,3 %) étaient les plus susceptibles de connaître une baisse importante de la demande de leurs produits ou de leurs services (figure 6).

 

Figure 5
Craintes accrues ou plus grande prudence des clients, les incitant à éviter les emplacements physiques ou les services de l’entreprise

 

Craintes accrues ou plus grande prudence des clients, les incitant à éviter les emplacements physiques ou les services de l’entreprises

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Figure 6
Proportion des entreprises ayant subi une baisse importante de la demande de leurs produits ou de leurs services, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

Proportion des entreprises ayant subi une baisse importante de la demande de leurs produits ou de leurs services, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

Haut de page

 

Près de la moitié des entreprises ont mis à pied du personnel et plus de 40 % ont réduit les heures de travail

En mars 2020, les entreprises ont pris plusieurs mesures concernant leur personnel : 48,3 % d’entre elles ont mis à pied du personnel et 35,7 % ont réduit les heures de travail ou les quarts de travail de leur personnel (figure 7). Dans les secteurs de la construction et des services d’hébergement et de restauration, près de 7 employés sur 10 ont été mis à pied et les heures ou les quarts de travail du personnel ont été réduits d’environ la moitié (figures 7.1 et 7.4).

Le quart des entreprises (25,4 %) ont mis à pied 80 % ou plus de leur effectif (figure 7.2). La proportion d’entreprises qui ont fait de même dépasse les 50 % dans les industries des services d’hébergement et de restauration (53,8 %) et de la construction (53,5 %).

Le télétravail davantage en soutien aux activités des entreprises

Le télétravail ou le travail à distance est une pratique qui s’est répandue pendant la crise liée à la COVID-19. Dans près de la moitié (46,5 %) des entreprises, 10 % ou plus de l’effectif faisait du télétravail ou travaillait à distance en date du 31 mars 2020 (figure 7.3). À titre de comparaison, c’était le cas dans seulement 18,5 % des entreprises avant le 1er février. Notons par ailleurs que la proportion d’entreprises ayant indiqué que 10 % ou plus de leur effectif télétravaillait en date du 31 mars 2020 est très élevée dans les secteurs de l’information et de l’industrie culturelle (89,4 %), de la finance et des assurances (84,0 %), de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière, et de l’extraction de pétrole et de gaz (80,0 %), des services professionnels, scientifiques et techniques (70,4 %) et de la gestion de sociétés et d’entreprises (70,0 %).

 

Figure 7
Mesures prises par les entreprises concernant le personnel en raison de la pandémie de COVID-19, Québec, mars 2020

 

Mesures prises par les entreprises concernant le personnel en raison de la pandémie de COVID-19, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Figure 7.1
Proportion d’entreprises ayant mis à pied du personnel en raison de la pandémie de COVID-19, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

Proportion d’entreprises ayant mis à pied du personnel en raison de la pandémie de COVID-19, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Figure 7.2
Proportion des entreprises qui ont mis à pied 80 % ou plus de leur effectif en raison de la pandémie de COVID-19, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

Proportion des entreprises qui ont mis à pied 80 % ou plus de leur effectif en raison de la pandémie de COVID-19, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Figure 7.3
Proportion des entreprises qui ont déclaré que 10 % ou plus de leur effectif faisait du télétravail ou travaillait à distance avant le 1er février 2020 et en date du 31 mars 2020, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

Proportion des entreprises qui ont déclaré que 10 % ou plus de leur effectif faisait du télétravail ou travaillait à distance avant le 1er février 2020 et en date du 31 mars 2020, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Figure 7.4
Proportion d’entreprises ayant réduit les heures de travail ou les quarts de travail en raison de la pandémie de COVID-19, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

Proportion d’entreprises ayant réduit les heures de travail ou les quarts de travail en raison de la pandémie de COVID-19, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

Haut de page

 

Les entreprises adoptent de nouvelles approches auprès de la clientèle ou ferment temporairement leurs portes

En mars 2020, les entreprises ont effectué plusieurs changements pour s’adapter à la situation liée à la COVID-19 : 45,5 % d’entre elles ont adopté de nouvelles façons pour interagir avec les clients ou pour leur vendre des produits ou des services, tandis que 35,6 % ont accru leur utilisation de la connexion virtuelle (figure 8) et 48,5 % ont fermé temporairement leurs portes, conformément aux exigences du gouvernement.

 

Figure 8
Changements que les entreprises ont apportés pour s’adapter à la pandémie de COVID-19, Québec, mars 2020

 

Changements que les entreprises ont apportés pour s’adapter à la pandémie de COVID-19, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Des entreprises se réorganisent pour prêter main-forte pendant la pandémie

En réponse aux demandes formulées par le gouvernement, certaines entreprises ont commencé à fabriquer de nouveaux produits pour apporter leur contribution dans le contexte de la crise. Parmi ces produits, on compte le désinfectant pour les mains (1,6 % des entreprises en ont fabriqué), les masques et les équipements de protection des yeux (1,4 %) et les lingettes désinfectantes (0,9 %) (figure 9).

 

Figure 9
Nouveaux produits que les entreprises ont commencé à fabriquer en réponse aux demandes du gouvernement, Québec, mars 2020

 

Nouveaux produits que les entreprises ont commencé à fabriquer en réponse aux demandes du gouvernement, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

Haut de page

 

Les mesures de distanciation sociale ont eu une incidence négative sur les entreprises, qui pourraient toutefois rouvrir leurs portes assez vite

En mars 2020, les mesures d’éloignement social (p. ex., travail à domicile, fermeture des écoles, annulation d’événements) ont eu une incidence négative sur 67,4 % des entreprises (figure 10). La proportion dépasse les trois quarts dans les secteurs des arts, des spectacles et des loisirs (95,3 %), des services d’hébergement et de restauration (88,5 %), des services d’enseignement (84,3 %), des soins de santé et de l’assistance sociale (77,9 %), et de la construction (77,0 %).

Près de 7 entreprises sur 10 (69,6 %) pourraient rouvrir leurs portes ou reprendre leurs activités normales moins d’un mois après que les mesures d’éloignement social auront été levées; près de la moitié (48,7 %) pourraient même être en mesure de le faire moins d’une semaine après (figure 11).

 

Figure 10
Proportion des entreprises pour qui les mesures d’éloignement social ont eu une incidence négative, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

Proportion des entreprises pour qui les mesures d’éloignement social ont eu une incidence négative, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

 

Figure 11
Répartition des entreprises selon la durée nécessaire pour rouvrir leurs portes ou pour reprendre leurs activités normales une fois les mesures d’éloignement social levées, selon le secteur économique, Québec, mars 2020Répartition des entreprises selon la durée nécessaire pour rouvrir leurs portes ou pour reprendre leurs activités normales une fois les mesures d’éloignement social levées, selon le secteur économique, Québec, mars 2020

 

 

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, mars 2020. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Aperçu de l’enquête

 

Réalisée par Statistique Canada en collaboration avec la Chambre de commerce du Canada, l’Enquête canadienne sur la situation des entreprises (ECSE) a pour objectif de recueillir de l’information sur les nouveaux enjeux auxquels font face les entreprises au Canada.

 

La première édition s’est intéressée aux répercussions que la pandémie de COVID-19 a eues sur les entreprises du Canada en mars 2020. Elle vise à aider les gouvernements, les chambres de commerce et les associations d’entreprises de partout au pays à élaborer des stratégies et des mécanismes devant favoriser la survie et la pérennité des entreprises au Canada. La participation des entreprises à l’enquête est volontaire, et un questionnaire électronique est utilisé. Les résultats de l’édition de mars 2020 sont fondés sur les réponses de 1 991 entreprises au Québec et de 12 630 entreprises dans l’ensemble du Canada.

 

La population cible pour cette enquête correspond à toutes les entreprises au Canada. Les organismes gouvernementaux, les entreprises du secteur privé et les organismes sans but lucratif ont tous été invités à participer, qu’ils aient ou non des employés. La collecte des données pour la première édition s’est déroulée du 3 au 24 avril 2020, et les renseignements recueillis auprès des entreprises portent sur la situation au mois de mars 2020. Contrairement aux enquêtes habituelles de Statistique Canada fondées sur un plan de sondage probabiliste, l’ECSE repose sur une approche participative, c’est-à-dire qu’elle ne s’appuie pas sur un échantillonnage probabiliste. Cela rend les résultats non représentatifs de l’ensemble de la population des entreprises.

 

Il est possible de consulter des tableaux détaillés pour le Québec à l’adresse www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/science-technologie-innovation/entrepreneuriat/tableaux-situation-entreprises-quebec.xlsx. Les résultats sont présentés selon l’industrie, la tranche d’effectif de l’entreprise, le type d’entreprise, le type de propriétaire majoritaire et le type d’activité commerciale.

 

Pour avoir plus d’information sur la première édition de l’enquête (mars 2020), consultez le lien suivant : www23.statcan.gc.ca/imdb/p2SV_f.pl?Function=getSurvey&Id=1280245. Vous y trouverez le questionnaire utilisé, des définitions et les sources de données consultées.

 

La seconde édition de l’enquête (mai 2020) est en cours : la collecte a commencé le 29 mai et se poursuivra jusqu’au 19 juin. Elle portera sur la situation des entreprises en mai 2020. Les résultats seront diffusés le 30 juin 2020. Veuillez consulter le lien suivant pour en savoir plus : www23.statcan.gc.ca/imdb/p2SV_f.pl?Function=getSurvey&Id=1282035.

 

Haut de page